Diagnostics immobiliers pour la location obligatoires

Diagnostics immobiliers pour la location obligatoires

A partir du 1er Janvier 2018, les diagnostics immobiliers pour la location seront identiques à ceux pratiqués dans le cas d'une vente pour l'intégralité des résidences principales, à l’exception notable du diagnostic relatif à la présence de Termites.


En  effet,  l’obligation  réglementaire concernant  la  sécurité  intérieure liée au gaz et à l’électricité  sera  alors  étendue  à  tous  les  biens  immobiliers  à usage  de  résidences principales  construits  après  le  1er janvier 1975. Elle achève de mettre tous les occupants, propriétaires et locataires sur un pied d’égalité à travers les dispositions de la loi ALUR, en leur conférant le droit de savoir comment leur sécurité et leur santé peuvent être préservées.
C'est aussi l’occasion de vous rappeler ce que change le nouveau rapport du diagnostic électricité, pour la vente ou la location de tous biens d’habitation, en vigueur depuis l’arrêté du 12 octobre 2017.


DIAGNOSTIC ELECTRICITE :QU’EST-CE QUI CHANGE ?

Accidents  et  incidents  en  lien  avec  des  installations électriques intérieures défaillantes sont encore beaucoup trop nombreux ! Aussi, le législateur est intervenu pour que le diagnostic  électricité pour la location ou la vente soit modifié sur la forme et sur le fond afin d’être plus précis et mieux informer acquéreur et locataire. Un changement important en 3 dates :1er juillet, 13 octobre 2017 et 1er janvier 2018.

 

CARACTERISTIQUES DE L’ANOMALIE GAZ

Utilisation d’un appareil de chauffage défectueux ou mal entretenu potentiellement, anomalies moins fréquentes à partir des années 80, interruption immédiate, partielle ou totale de l’alimentation en gaz dans 3 à 4% des biens construits avant 1980…

 

 

Loi Informatique & Liberté / RGPD - Données

Conformément aux obligations du RGPD, les données personnelles que vous nous communiquerez ne seront utilisées que dans le cadre des relations commerciales entre vous et notre société. Les données ne seront pas utilisées à des fins sortant du cadre du service demandé.

Les données non utilisées depuis trois ans sont régulièrement effacées de nos bases (opération effectuée au moins une fois par an) ou selon les modalités explicitement décrites pour le service concerné.

L’utilisateur est notamment informé que conformément à l’article 32 de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations qu’il communique par le biais des formulaires présents sur le site sont nécessaires pour répondre à sa demande et sont destinées au responsable du traitement à des fins de gestion administrative et commerciale des services utilisés.

L’utilisateur est informé qu’il dispose d’un droit d’accès, d’interrogation et de rectification qui lui permet, le cas échéant, de faire rectifier, compléter, mettre à jour, verrouiller ou effacer les données personnelles le concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte, l’utilisation, la communication ou la conservation est interdite.

L’utilisateur est informé qu’il dispose d’un droit portabilité lui permettant de récupérer ses données personnelles.

L’utilisateur dispose également d’un droit d’opposition au traitement de ses données pour des motifs légitimes ainsi qu’un droit d’opposition à ce que ces données soient utilisées à des fins de prospection commerciale.