Diagnostic immobilier la fiabilité du DPE remise en cause

Diagnostic immobilier la fiabilité du DPE remise en cause

Selon une étude de l'UFC-Que Choisir, les diagnostics immobiliers et plus particulièrement les diagnostics de performance énergétique manquent clairement de fiabilité. Et pourtant la note attribuée a un réel impact sur le prix de vente des biens.

(LaVieImmo.com) - Depuis plus de 10 ans maintenant, les propriétaires d'un bien immobilier doivent réaliser un diagnostic de performance énergétique (DPE) lorsqu'ils vendent ou louent leur logement. Mais ce document qui indique aux futurs acheteurs le niveau d'isolation thermique du bien est-il vraiment fiable? Pour l'UFC-Que Choisir, la réponse est clairement "non". L'association de consommateurs publie dans son magazine de septembre 2017 les résultats de l'enquête sans appel qu'elle a menée auprès de plusieurs diagnostiqueurs, dans différentes régions de France.

Cinq professionnels ont été invités à établir un diagnostic dans plusieurs logements. Résultat: l'association relève à la fois des "erreurs" et des "divergences" entre diagnostiqueurs. Par exemple, en Ile-de-France, les diagnostiqueurs qui se sont succédé dans le pavillon choisi pour cette enquête "ont émis des avis vraiment différents", souligne l'UFC-Que Choisir.

Cette maison de 100 mètres carrés -que l'un d'entre eux a même "confondu" avec un appartement de 200 m²- s'est vue attribuer deux notes différentes (D et E). Pour rappel, sur l'étiquette énergie attribuée à chaque logement à louer ou à vendre figure une note allant de A (la meilleure isolation) à G (la pire). Et les surprises ne s'arrêtent pas là: les notes relevées pour les émissions de gaz à effet de serre (GES), qui font également partie du DPE, "font le grand écart" avec trois classes climatiques différentes (E, F et G).

Source : Julien Mouret - ©2017 LaVieImmo lire l'article en intégralité : cliquez-ici

Loi Informatique & Liberté / RGPD - Données

Conformément aux obligations du RGPD, les données personnelles que vous nous communiquerez ne seront utilisées que dans le cadre des relations commerciales entre vous et notre société. Les données ne seront pas utilisées à des fins sortant du cadre du service demandé.

Les données non utilisées depuis trois ans sont régulièrement effacées de nos bases (opération effectuée au moins une fois par an) ou selon les modalités explicitement décrites pour le service concerné.

L’utilisateur est notamment informé que conformément à l’article 32 de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations qu’il communique par le biais des formulaires présents sur le site sont nécessaires pour répondre à sa demande et sont destinées au responsable du traitement à des fins de gestion administrative et commerciale des services utilisés.

L’utilisateur est informé qu’il dispose d’un droit d’accès, d’interrogation et de rectification qui lui permet, le cas échéant, de faire rectifier, compléter, mettre à jour, verrouiller ou effacer les données personnelles le concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte, l’utilisation, la communication ou la conservation est interdite.

L’utilisateur est informé qu’il dispose d’un droit portabilité lui permettant de récupérer ses données personnelles.

L’utilisateur dispose également d’un droit d’opposition au traitement de ses données pour des motifs légitimes ainsi qu’un droit d’opposition à ce que ces données soient utilisées à des fins de prospection commerciale.