Article étape pour un achat immobilier

Après mûres réflexions, vous êtes enfin décidés à passer du côté de locataire, à celui de propriétaire !
Nous allons vous aider à franchir ce cap très important en vous guidant pas à pas, sur les différentes étapes que vous devrez respecter pour votre achat immobilier.
Inutile de stresser, on vous dit tout !

Point n°1 – Evaluer votre budget d’achat immobilier
Point n°2 – Signer la promesse de vente
Point n°3 – Rechercher le financement de votre bien
Point n°4 – Obtenir l’accord de principe d’octroi du prêt
Point n°5 – Valider l’assurance du prêt
Point n°6 – Signer l’offre de prêt
Point n°7 – Signer l’acte authentique de vente


Point n°1 - EVALUER VOTRE BUDGET D’ACHAT IMMOBILIER

C’est bien évidemment l’étape primordiale pour démarrer un tel projet. Il faut déterminer le bien dont vous avez besoin, la zone géographique, si vous souhaitez acheter dans du neuf ou de l’ancien. Quoi que vous choisissiez, vous devez analyser votre capacité d’emprunt et le montant de votre apport pour intégrer tous les critères que vous avez sélectionnés. Par chance, il existe plusieurs simulateurs en ligne qui vous permettent de calculer ce montant en question en quelques minutes seulement !


Point n°2 - SIGNER LA PROMESSE DE VENTE

Vous avez pris le temps nécessaire pour effectuer un bon nombre de visites et vous avez enfin trouvé votre bien idéal…
Vous pouvez tenter de négocier un peu le prix avant de faire une offre auprès du vendeur. Cette offre engage les deux parties : le vendeur qui s’engage à vous vendre le bien, et l’acheteur qui s’engage à l’acheter.
Vous avez néanmoins un délai de 10 jours de rétractation sans obligation de justifier quoi que ce soit. Des conditions suspensives existent après ce délai de 10 jours pour annuler l’achat dans le cas par exemple où nous n’arrivez pas à obtenir votre permis de construire ou si vous n’obtenez pas votre prêt. Ce sont des garanties intéressantes que vous devez connaître.
Au moment de la signature de la promesse de vente vous devrez généralement verser entre 5 et 10 % du prix de vente de votre bien. Cet acompte sera bien sûr déduit du solde à régler lorsque vous signerez l’acte authentique devant le notaire.

Point n°3 - RECHERCHER LE FINANCEMENT DE VOTRE BIEN

Après la promesse de vente, vous avez un délai de 45 à 60 jours pour trouver le financement de votre projet immobilier.
Deux solutions s’offrent à vous : soit vous décidez de défendre vous-même ce projet face aux organismes bancaires. C’est une période très chronophage avec les prises de rendez-vous, assurez les rendez-vous en défendant votre projet auprès des banques, attendre leur retour, éventuellement se re-déplacer…
Vous pouvez également sous-traiter cette étape longue et fastidieuse en faisant appel à l’expertise d’un courtier immobilier.
Véritable expert du marché, le rôle du courtier est de comparer les organismes bancaires entre eux afin de trouver le meilleur taux possible de la banque qui acceptera de vous accorder le crédit dont vous avez besoin.
Le courtier maîtrise parfaitement ces étapes. Vous devrez lui fournir l’ensemble des éléments qui lui permettront de constituer le dossier à présenter aux banques : justificatifs de revenus, fiches d’imposition, relevés de comptes, de pensions…
Passer par un courtier tel que Pretto peut donc être très avantageux pour gagner du temps et de l’argent.

Point n°4 - OBTENIR L’ACCORD DE PRINCIPE D’OCTROI DU PRÊT

Votre courtier vous a trouvé le partenaire bancaire qui a validé votre dossier et vous accordera le crédit.
Bravo, vous avez déjà parcouru une bonne partie du chemin !
La banque va vous transmettre un accord de principe que vous pourrez montrer au vendeur afin de le rassurer sur le financement accordé. N’oubliez pas qu’il vous faudra également vous justifier d’un accord sur les assurances et les cautions si besoin (chômage, accident du travail, décès d’un conjoint, etc…).

Point n°5 – VALIDER L’ASSURANCE DU PRÊT

Le rôle de l’assurance est de se substituer à vos obligations de remboursement dans le cas où vous ne le pourriez pas sur une période donnée.
Afin d’étudier votre solvabilité par l’organisme d’assurance, vous allez devoir remplir un questionnaire médical confidentiel qui viendra compléter l’analyse de votre dossier de prêt.
Dès que vous aurez l’accord de l’assurance, vous pourrez enfin signer l’offre de prêt de votre banque.

Point n°6 – SIGNER L’OFFRE DE PRÊT

Vous avez l’accord de tous les organismes. La banque va vous envoyer l’offre de prêt par voie postale en courrier recommandé avec accusé de réception. Dans ce cas-là également vous avez légalement un délai de réflexion de 10 jours. Dès le 11ème jour vous pourrez renvoyer l’offre de prêt signée.

Point n°7 – SIGNER L’ACTE AUTHENTIQUE DE VENTE

Ultime étape de ce périple d’achat, la signature de l’acte authentique de vente qui intervient dans un délai de 4 mois après la signature de l’offre de prêt.
Cette étape se déroule en présence de 3 acteurs : le notaire, le vendeur, et vous bien sûr qui achetez.
Le notaire vous informe de la partie légale de l’acte d’achat et des incidences juridiques si les engagements ne sont pas respectés.
C’est lors de cette signature que vous payez le bien immobilier ainsi que les frais de notaire et de garantie. En effet, la somme est débloquée par la banque quelques jours avant votre rendez-vous et versée sur l’un de ses comptes.

Vous récupérez avec un peu d’émotion les clefs de votre nouveau bien…
Bravo vous êtes propriétaire !

Loi Informatique & Liberté / RGPD - Données

Conformément aux obligations du RGPD, les données personnelles que vous nous communiquerez ne seront utilisées que dans le cadre des relations commerciales entre vous et notre société. Les données ne seront pas utilisées à des fins sortant du cadre du service demandé.

Les données non utilisées depuis trois ans sont régulièrement effacées de nos bases (opération effectuée au moins une fois par an) ou selon les modalités explicitement décrites pour le service concerné.

L’utilisateur est notamment informé que conformément à l’article 32 de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations qu’il communique par le biais des formulaires présents sur le site sont nécessaires pour répondre à sa demande et sont destinées au responsable du traitement à des fins de gestion administrative et commerciale des services utilisés.

L’utilisateur est informé qu’il dispose d’un droit d’accès, d’interrogation et de rectification qui lui permet, le cas échéant, de faire rectifier, compléter, mettre à jour, verrouiller ou effacer les données personnelles le concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte, l’utilisation, la communication ou la conservation est interdite.

L’utilisateur est informé qu’il dispose d’un droit portabilité lui permettant de récupérer ses données personnelles.

L’utilisateur dispose également d’un droit d’opposition au traitement de ses données pour des motifs légitimes ainsi qu’un droit d’opposition à ce que ces données soient utilisées à des fins de prospection commerciale.